Partir à la découverte du Lac Titicaca

Le lac Titicaca de l’Amérique du Sud est une découverte incontournable pour tous les randonneurs en Bolivie ou au Pérou. Une légende circule que ce lac a vu le jour par le fait que le Dieu du Soleil à verser des tristes larmes, il a vu son peuple se faire ravager par des pumas divins. En d’autres termes, le Voyage au Lac Titicaca veut dire découvrir le plus haut lac navigable du monde entier, et aussi, découvrir cette agréable frontière naturelle entre le Pérou et la Bolivie.

Comment se rendre au Lac Titicaca ?

Le lac Titicaca culmine à une hauteur de 3 800 mètres, marquant la frontière entre le Pérou et la Bolivie. Il couvre une superficie de 8 000 kilomètres carrés et abrite plus de quarante îles ainsi que le village flottant titicaca. Il est si grand qu’il rencontre une marée de près de 80 cm chaque jour. Le lac Titicaca est un lieu phénoménal et féerique. D’ailleurs, la culture indienne est encore ancrée profondément. Les habitants des îles et des environs mènent une vie simple, ils vivent de pêches et d’agricultures.

Pour partir en exploration du Lac Titicaca, vous avez différentes options. Au Pérou, Puno est la principale porte d’entrée du lac Titicaca. C’est à partir de cette petite ville que vous devez choisir le moyen de transport vers le lac Titicaca en bus, en train ou en avion. La seule attraction de cette petite ville est le point de départ pour le lac. La plupart des voyageurs ne s’y attardent pas, mais passent justes une nuit. Par ailleurs, lors de votre passage à Puno, visitez le marché alimentaire, vous pourrez y déguster les spécialités de la région. 

Tourisme à proximité du Lac Titicaca : ses habitants, ses îles, ses recoins 

Le plus haut lac de l’Amérique du Sud comprend de plusieurs îles, dont quelques-unes sont ouvertes aux touristes. Du côté péruvien du lac, vous pouvez trouver des îles flottantes nommées Uros. Ils sont entièrement construits en roseaux et pour les empêcher de dériver, ils sont accouplés ensemble. Mais aujourd’hui, comme elle figure parmi les îles les plus célèbres, elle est bondée de touristes. Là, on peut assister à un spectacle méticuleux en anglais, français, allemand et italien. Sur les îles flottantes, vous avez le droit d’utiliser “Llorando se fue”, l’ancêtre de la lambada espagnole du groupe bolivien Kjarkas. Cela permet de comprendre que cette chanson a été volée par un groupe français et a provoqué une sensation planétaire. Après une recherche approfondie, vous atteindrez la péninsule de Capachica. Vous aurez un décor à couper le souffle avec des plages de sable blanc, des collines et des herbes de pampa en alternance, un grand nombre d’eucalyptus et de cyprès plantés. Il existe de nombreuses maisons sur la terre ferme, avec des superbes arrière-plans, le puissant lac bleu et les montagnes boliviennes enneigées à l’horizon. C’est un endroit magnifique. Autour du lac, vous allez à la rencontre des familles Quechua ou Aymara qui vivent de culture de terre dans ce petit coin de paradis.

Que faire sur le Lac Titicaca ?

Il y a de nombreuses activités et loisirs au lac Titicaca, que vous pourrez profiter de ces découverte pendant votre séjour. Certains sont fournis par des locaux qui sont heureux de partager leur expertise avec les voyageurs. Vous pourrez découvrir la pêche artisanale. Sur le lac Titicaca, la qualité de l’eau et les berges bordées de végétation des deux côtés offrent un habitat naturel idéal pour les poissons sauvages. Tout au long de l’année, la pêche artisanale est l’activité favorite des populations locales. Ils seront heureux de vous emmener sur leur petit bateau et vous montrer leurs compétences de pêche. Les moments de calme dans cet environnement naturel extraordinaire vous apporteront de beaux souvenirs. Qui sait, vous aurez peut-être la chance d’attraper des poissons du lac comme le célèbre « carachi ». L’agriculture est la deuxième activité sur le lac Titicaca après la pêche artisanale. Sur l’île d’Amantani, les habitants cultivent des pommes de terre, du maïs, des fèves, du quinoa et des pois. Accompagné de résidents, vous aurez une visite spéciale de la culture des champs en terrasses. Ils vous transmettront les techniques de culture et de récolte de leurs ancêtres. Selon la saison, vous serez invité à participer aux travaux agricoles ce jour-là.

Que faire autour du Lac Titicaca ?

Nombreuses sont les choses à découvrir autour du lac le plus haut d’Amérique. À savoir, la visite du temple de la fertilité. Le village de Chucuito est à 18 km de Puno. Cette ville abrite Inca Uyo. C’est un temple dédié à la fertilité. Jusqu’à présent, il n’y a rien d’inhabituel. De plus, il y a près de 80 pénis sculptés dans la pierre. Selon les archéologues, la civilisation pré-inca a construit ce temple de la fertilité pour remercier le miracle de la reproduction et pour aider les femmes infertiles. Partez découvrir également, la montagne Vinincunca qui se trouve près de Cusco. Si on l’appelle aussi « la montagne aux sept couleurs », c’est à cause des diverses couches de sédiments colorés. Ce paysage surréaliste a attiré les passionnés de photographie et les passionnés de géologie du monde entier. Pour apprécier la montagne colorée, il faut grimper à près de 4 000 mètres. Cette ascension est très exigeante, mais votre travail physique sera bien récompensé. Pour atteindre Vinincunca, vous devez marcher 5 heures depuis le lac Titicaca.

Circuits et voyages sur-mesure au Pérou
La destination de vacances idéale pour vous